Header_Le_Lab_HautsDeSeine

L'actualité des professionnels du tourisme et de l'innovation dans les Hauts-de-Seine

Dans le cadre de la mise en oeuvre de la stratégie touristique Hauts-de-Seine - Yvelines, le Département des Hauts-de-Seine et l'Association des Départements de l'Axe Seine - ADAS participe à l'aménagement de la véloroute la Seine à Vélo.

 Une marque touristique partagée

La Seine à Vélo est née de la volonté des Départements de l'axe Seine de proposer une expérience touristique riche et unique, entre Paris et la Mer. Né en 2015, le projet la Seine à Vélo prévoit un aménagement de l’itinéraire cyclable V33. Ce projet d’envergure s’inscrit dans une ambition de développement économique, en faveur du rayonnement de la Vallée de Seine. En 2020, ce sont donc près de 430 km de pistes cyclables qui seront inaugurés et permettront de relier Paris au Havre et Deauville en suivant les méandres du fleuve.

En quelques chiffres, LA Seine à Vélo c'est :

  • 130 communes traversées,
  • 18 territoires engagés,
  • plus de 400 kilomètres de voies cyclables
  • Une ouverture officielle en 2020

Dans les Hauts-de-Seine, elle s'étend de Rueil-Malmaison à Villeneuve-la-Garenne. Le comité d'itinéraire travaille aujourd'hui sur la continuité cyclable du parcours, afin d'assurer un jalonnement et une signalétique homogène. Par ailleurs, le chantier communication et marketing touristique monte en puissance puisque d'ores et déjà l'identité visuelle et les premiers outils de communication destinés aux institutionnels sont en cours de finalisation. Par ailleurs, la mise en ligne d'un site web La Seine à Vélo est planifié pour 2019.

Une véloroute entre patrimoine culturel et industriel

Cet itinéraire se superpose à la véloroute Avenue Verte London Paris dans les Hauts-de-Seine.

De Rueil-Malmaison à Villeneuve-la-Garenne, l'itinéraire touristique propose une immersion au cœur de l’Impressionnisme. Le long des berges de Seine, il permet de découvrir les paysages qui ont inspiré les plus grands noms de la peinture impressionniste. C’est là où Sisley, Manet, Caillebotte et tant d’autres posaient leur chevalet au bord de l’eau. Connectée à des bassins de vie majeurs, il est également adossé à des sites touristiques industriels qui marquent fortement le département des Hauts-de-Seine comme la Cité de l’Eau à Colombes, le port de Gennevilliers, pôle majeur de l’activité portuaire en Ile-de-France ou les Papèteries de Nanterre

La véloroute se poursuit par la Promenade Bleue  et par plusieur parcs départementaux

Elle offre donc de beaux panoramas sur la Seine et s'évère être une véritable opportunité pour les professionnels du tourisme dont les établissements se situent sur le parcours.

 

Articles les plus lus

Haut de page