Header_Le_Lab_HautsDeSeine

L'actualité des professionnels du tourisme et de l'innovation dans les Hauts-de-Seine

L'itinéraire relie deux pôles touristiques majeurs. Il traverse 4 régions, 8 départements dont les Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines et 3 parcs naturels.

Inscrite au schéma national des véloroutes et voies vertes, la V40, véloroute reliant Paris au Mont Saint-Michel est reconnue comme un itinéraire structurant. Son intérêt touristique n’est plus à démontrer. L’itinéraire, dénommé « La Véloscénie » relie deux pôles touristiques majeurs du paysage français, Paris et le Mont-Saint-Michel ainsi que 5 sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle traverse 4 régions, 8 départements dont les Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines et 3 parcs naturels.

La Véloscénie, un itinéraire structurant

Les collectivités territoriales traversées par l’itinéraire se sont réunies en comité d’itinéraire pour faire de cette véloroute un des itinéraires phares du tourisme à vélo. La première phase du projet, de 2011 à 2014, a permis l’aménagement presque complet de la véloroute (finalisé à 82 %), le développement de services adaptés aux cyclotouristes et la création d’une identité et de supports de promotion communs pour lancer La Véloscénie sur le marché français et étranger.

La deuxième phase du projet, de 2015 à 2018, a permis de finaliser à 98% les aménagements de base, poursuivre le développement des services et débuter un premier niveau de promotion et de commercialisation de l’itinéraire sur le marché français et britannique. Ces deux premières programmations ont été coordonnées par Latitude Manche (Agence d’attractivité du département de la Manche) pour le compte du collectif.

Et une expérience emblématique 

Dans l’objectif de conforter et pérenniser le travail engagé, une troisième phase de projet voit le jour pour quatre années, de 2019 à 2022, autour d’un enjeu fort : Positionner la Véloscénie comme une expérience emblématique de la France à Vélo.

4 objectifs :

  • Renforcer les infrastructures et les équipements pour une offre plus qualitative;
  • Améliorer l’expérience par le déploiement de services essentiels et innovants;
  • Accroître la renommée de La Véloscénie sur le marché français et les marchés étrangers du Benelux, du Royaume-Uni et de l’Allemagne;
  • Evaluer la fréquentation de l’itinéraire et son impact économique.

La nouvelle coordination est assurée par l’Office de tourisme de Chartres Métropole et l’Office de tourisme de Mont-Saint-Michel Normandie.

Des grandes actions programmées pour 2020 

  • Évolution du code de marque (positionnement, valeurs et identité graphique);
  • Stratégie de contenus sur le web (publication régulière d’articles éditoriaux sur le site internet de La Véloscénie, création d’un contenus originaux en partenariat avec un créatif, animation sponsorisation sur Facebook et Instagram);
  • Préparation d’un événement grand public pour 2021.

 

Haut de page